RSS feed

Editorial

Ce numéro propose un grand éventail de sujets abordés à partir d'un grand nombre de cultures et de perspectives : la formation en traduction, les aspects cognitifs du processus d'interprétation, la traduction de livres d'économie, la linguistique textuelle et la traduction de films. Deux entrevues filmées évoquent les recherches récentes sur les méthodes de raisonnement à voix haute d'une part, et donnent une voix à l'une des éditrices d'Hermès, journal de communication dont les articles comprennent des publications en traduction. Les contributions de ce numéro viennent du Danemark, de Finlande, d'Allemagne, d'Israël, de Pologne, d'Espagne et du Royaume Uni, sont écrites en anglais, espagnol et polonais, tantôt par des professionnels confirmés, tantôt par des nouveaux chercheurs.

L'échange des idées et la dissémination de la recherche en traduction continue à rester notre priorité et motive nos efforts constants pour garder le journal en libre accès. Un soutien financier de London Metropolitan University dans le passé et de Roehampton University à présent nous a permis de le faire. Nous offrons également à présent un service de publications rapide et compétitif aux organisateurs et organisatrices de conférence qui souhaitent publier soit les actes de leur conférence, soit une sélection déterminée par un comité de lecture. Dans une discipline où les développements suivent le mouvement accéléré de la technologie, il est logique de vouloir rendre les contributions accessibles le plus vite possible, afin qu'elles ne perdent pas leur pertinence. L'électronique permet un système de publications rapide et peu coûteux, mais JoSTrans, comme tout autre revue, ne peut vivre que d'amour et d'eau fraîche, pas même s'il s'agit d'eau virtuelle… La publication de littérature grise et/ou d'articles sélectionnés en volumes organisés thématiquement offre à JoSTrans une forme éthique et pratique de soutien financier.

Techniquement, de grands développements sont eu cours, et certaines fonctions, tel une fenêtre de recherche thématique sont actuellement mises en place, grâce à l'excellent travail de notre webmaster Andy Walker. Je suis plus que jamais consciente que l'existence et l'amélioration de JoSTrans sont dues à la présence d'une équipe extraordinaire : de notre merveilleuse éditrice de comptes-rendus à notre spécialiste de streaming, sans oublier le grand nombre de critiques, d'auteurs et de lecteurs, cette revue tourne grâce à multiples professionnels, compétents, enthousiastes et versatiles, motivés par le fait qu'ils désirent partager leur connaissance de leur sujet dans un esprit d'ouverture. Et quant à Heather Fulford, notre nouvelle éditrice pour l'anglais, la tâche la plus difficile lui revient peut-être : celle de nous guider lorsque, tous et toutes que nous sommes, nous décidons d'abandonner notre langue maternelle pour le pays attirant de la lingua franca d'aujourd'hui!

Lucile Desblache