RSS feed

Editorial

Le contenu du n°12 de JoSTrans est exceptionnellement divers: le statut des traducteurs et traductrices, les outils de traduction sur le Web, la localisation, la traduction des mondes de la finance et de l’audiovisuel y figurent dans des articles provenant du Canada, du Danemark, de l’Espagne, de la Pologne, des Territoires Occupés Palestiniens, du Royaume Uni et des Etats-Unis.

Les méthodes de recherché utilises pour obtenir et analyser l’information sont également variées. Elles incluent des analyses de questionnaires, des analyses sociocognitives, des études de cas, des approches théoriques sur la didactique et la traductologie fondées sur l’observation empirique de classes de traduction.

En outre des articles, un entretien du Professeur Aline Remael sur les développements récents de l’accessibilité en Belgique est conduit par Pablo Romero-Fresco.

Un tel éventail de sujets nous rappelle à quel point traduction et traductologie prennent de l’ampleur, et la vitesse à laquelle les champs de spécialités se développent.

Pour mettre à jour le calendrier des événements, nous mettons à votre disposition une adresse email (events@jostrans.org) afin que vous puissiez nous envoyer des renseignements sur colloques, séminaires, séances de formation et tout autre événement pertinent que vous voulez disséminer. Nous vous remercions à l’avance de votre contribution. Vos commentaires sur tout aspect du journal nous sont également précieux et nous les prenons en compte dans le but d’améliorer le journal.

Dans leur article sur le statut des traducteurs et traductrices, Helle Dam and Karen Korning Zethsen montrent combien le fait d’être appréciés comme professionnels de la médiation est lié à l’identité et à la visibilité professionnelle. L’une des fonctions de JoSTrans consiste à renforcer l’identité et la visibilité. A une époque où une économie en difficulté pèse lourdement sur la plupart des secteurs publics et privés, cette fonction est peut-être plus importante que jamais. JoSTrans, parmi d’autres ressources, favorise en tous cas le sentiment d’appartenance à une communauté qui doit se souvenir de valoriser ses membres.

Lucile Desblache